La maitrise de la langue italienne représente un véritable gain et un vrai atout pour les métiers relatifs au commerce et à l’industrie, à la mode ainsi qu’au tourisme, l’architecture et bien sûr à l’archéologie. L’Italie est considérée comme le deuxième partenaire économique de la France. Ainsi, apprendre la langue du pays permet d’explorer beaucoup d’horizons et de champs en phase d’études universitaires ou d’exercice professionnel.

C’est pour cette raison qu’il est important d’apprendre l’italien dès le collège pour plus d’assimilation et plus de chance d’avoir une maîtrise parfaite de la langue.

Pourquoi choisir l’italien au collège et non une autre langue ?

Vous êtes parent ou étudiant, vous vous demandez peut-être pourquoi il est nécessaire de choisir l’italien et pas l’espagnol ou l’allemand, par exemple. Voici quelques raisons pour vous convaincre :

  • L’italien est une langue de plus en plus demandée dans le marché de travail. Etant donné que l’Italie et la France entretiennent de bonnes relations économiques, certains métiers exigent la maîtrise de l’italien, d’où le besoin de l’apprendre dès le collège.
  • L’italien et le français sont des langues très proches. Elles sont dites « langues romanes » et ces similitudes à l’oral comme à l’écrit, phonétiques et lexicales, facilitent considérablement l’apprentissage.
  • La beauté de la langue italienne est séduisante. Pouvoir la pratiquer doit plaire énormément à l’étranger qui parvient à la parler ou à l’écrire couramment.
  • Prendre des cours d’italien permet de découvrir tous les trésors cachés de ce pays, le géant du tourisme culturel et historique.

Comment réussir l’apprentissage des cours d’Italien ?

Il faut savoir qu’il n’existe pas de recette miraculeuse pour apprendre une langue étrangère, mais il est tout à fait possible d’optimiser son processus d’apprentissage en prenant conscience de certaines astuces. Apprendre une langue demeure une question de temps et d’implication seulement. Ceci dit, il est possible d’apprendre n’importe quelle langue à n’importe quelle phase (âge) de la vie. Pour cela, il suffit de se munir d’une bonne motivation et d’une bonne attitude d’apprentissage.

Ainsi, il demeure important de rester réaliste et ne pas placer trop haut sa barre d’espérances. Il ne faut pas s’attendre à s’exprimer comme un natif, car l’objectif doit être de s’améliorer dans la langue pour faciliter la communication principalement. Il faut également garder en tête que l’apprentissage d’une langue nécessite un investissement en temps et donc le progrès ne peut être mesuré qu’à partir du premier mois de formation suivie à un rythme soutenu.

Il faut bien choisir son parcours de formation qui convient le mieux en se renseignant efficacement lors du choix de l’école de langues, en s’impliquant au maximum et en se focalisant sur ses objectifs derrières cet investissement de temps et d’efforts. Il faut oser se tromper, car l’erreur fait partie de l’apprentissage. Enfin, il est primordial de pratiquer la lecture pour renforcer ses acquis et minimiser le risque d’oubli.

Plus de story :