Les déodorants sont devenus le produit indispensable pour une bonne toilette, personne ne peut plus s’en passer. Cependant, les déodorants existent sous différentes formes, différentes qualités et différentes marques et il est difficile de s’y retrouver pour choisir le bon. Nous allons vous présenter dans cet article les différents critères à prendre en compte pour choisir votre déodorant et les critères qui rendent un déodorant risqué pour la santé.

Un déodorant est-il sans risques pour la santé ?

Le déodorant contribue à assurer une fraicheur et combattre les odeurs de transpiration. Il existe sous deux formes : l’anti-transpirant et le déodorant simple. L’anti-transpirant permet de réduire la quantité de transpiration, tandis que le déodorant simple masque simplement les odeurs.

L’anti-transpirant, pour réduire la transpiration, contient du sel aluminium. Cet ingrédient, d’après des études, peut être cancérigène. En effet, une expérience a été réalisée sur une souris à laquelle on a injecté du sel aluminium. Peu de temps après, la souris a développé une tumeur. Et quoique rien ne prouve réellement que ce soit le cas également pour les femmes, les médecins suspectent un grand lien entre le sel d’aluminium et le cancer du sein.

Comment bien utiliser un déodorant sans risques ?

Comme nous venons de le mentionner, un déodorant peut contenir d’éventuels risques sur la santé. Choisir un bon déodorant est donc primordial pour vous protéger. Voici quelques conseils de base à suivre pour éviter les risques d’un déodorant :

  • Vérifiez les ingrédients de votre déodorant : avant d’utiliser un déodorant, il est impératif de commencer par lire la liste des ingrédients qu’il contient. Si le déodorant contient du sel d’aluminium, alors il vaut mieux l’arrêter tout de suite. Sur la liste des ingrédients, le sel d’aluminium est mentionné « aluminium chlorhydrate » ou « aluminium zirconium pentachlorohydrate ».
  • Utilisez un déodorant simple plutôt qu’un anti-transpirant : en effet, les déodorants simples permettent simplement de masquer les odeurs et ne génèrent pas de risques ou d’effets secondaires sur la santé.
  • Si vous avez la peau sensible, il faut bien choisir votre déodorant : si vous avez la peau sensible, alors il faut complètement éviter les déodorants qui contiennent de l’alcool. Utilisez un déodorant intégralement naturel.
  • Evitez de mettre un déodorant après épilation : après l’épilation, la peau devient beaucoup plus sensible et transpire encore plus. Beaucoup de femmes appliquent alors des anti-transpirants pour réduire la transpiration. Cependant, il est fortement déconseillé d’appliquer un déodorant après épilation.
  • Méfiez vous de la pierre d’alun : quoique la plupart considère la pierre d’alun comme une solution naturelle, cette dernière subit au contraire beaucoup de transformations chimiques.

Plus de story :