La fibre optique offre d’innombrables avantages en termes de rapidité de connexion à internet. C’est à ce jour la technologie d’accès à internet la plus performante qui soit mais elle n’est malheureusement pas accessible à tous.

Qu’est-ce que la fibre optique ?

La fibre optique est une technologie internet qui s’appuie sur l’utilisation d’un fil en verre ou en plastique d’une très grande finesse. C’est par ce fil que transite une grande quantité d’informations permettant à cette technologie de fournir des débits particulièrement élevés en comparaison avec les technologies s’appuyant sur un fil de cuivre. Les téléchargements sont d’une grande rapidité et surtout, il n’existe pas de différence importante entre le débit ascendant et le débit descendant comme avec l’ADSL. De plus, cette technologie n’est pas sensible aux différentes perturbations. Deux types de câbles peuvent être utilisés :

  • La fibre optique multimode : le fil de la fibre optique a une épaisseur assez importante et est utilisé sur de faibles distances (moins de 5 km). C’est le premier type de fibre optique à avoir fait son apparition en France.
  • La fibre optique monomode : le fil de la fibre optique a une épaisseur réduite et peut être déployé sur de grandes distances.

En comparaison avec l’ADSL, la fibre optique se caractérise également par une faible atténuation du signal en fonction de la distance. En effet, avec l’ADSL, la qualité de la connexion n’est pas la même qu’on soit proche ou éloigné du multiplexeur d’accès à la ligne d’abonné numérique ou DSLAM.

La fibre optique reste aujourd’hui avant tout l’apanage des grandes agglomérations. Pour certaines villes, il n’existe qu’un seul opérateur proposant la fibre optique. Les personnes habitant dans des immeubles n’ont le plus souvent pas leur mot à dire concernant le fournisseur d’accès à internet car c’est à la copropriété ou au propriétaire de l’immeuble de choisir l’opérateur.

Les différents types de raccordement à la fibre optique :

Il existe plusieurs abréviations utilisées pour décrire le type de raccordement à la fibre optique :

  • FTTH : qui signifie Fiber To The Home. Le raccordement a lieu directement au domicile de l’abonné.
  • FTTLA : qui signifie Fiber To The Last Amplifier. Le raccordement à la fibre optique s’arrête au niveau de l’amplificateur du bâtiment puis, à partir de là, ce sont les câbles de la télévision qui prennent le relais pour acheminer la fibre optique jusqu’à chaque habitation.
  • FTTB : qui signifie Fiber To The Buidling. Le principe est quelque peu similaire à celui de la FTTLA mais cette fois-ci, ce sont les câbles en cuivre du réseau téléphonique qui assurent la transmission de la connexion à internet à chaque habitation. La FTTLA et la FTTB sont intéressantes du point de vue des économies qu’elles permettent de réaliser.

Plus de story :