Pourquoi la police utilise des malinois ?

Vous aimez ?

Fiers, racés avec une allure élancée et des oreilles toujours en alertes, les bergers malinois sont devenus incontournable dans les services de police. Comme leurs cousins allemands autrefois, les polices du monde entier se les arrachent. Dans cet article, nous vous expliquons pourquoi la police utilise des malinois.

Qu’est-ce qu’un malinois ?

Il existe d’innombrables races de chien de berger difficilement différentiables pour un œil non averti. Le malinois est l’un d’entre eux. Physiquement, seule sa petite taille et ses poils courts le distinguent du berger allemand.

Il est réputé pour :

  • son intelligence,
  • son envie de satisfaire son maître et
  • sa détermination à remplir son objectif.

Petit et vif, le malinois est inépuisable et peut supporter une intense activité sportive toute la journée, sans montrer de signes de fatigue. Son anatomie spéciale lui confère aussi un autre point fort par rapport aux autres chiens de berger : il est extrêmement agile.

Il saute plus haut et grimpe facilement aux arbres, ce qui n’est pas le cas de bon nombre de chiens de berger. Par ailleurs, le malinois est extrêmement protecteur envers ceux qu’il affectionne. Il convient donc parfaitement comme chien de travail et comme compagnon pour la famille. Cependant, prenez garde, le malinois peut se montrer dominateur s’il n’est pas éduqué avec fermeté.

Pourquoi la police adore-t-elle autant les malinois ?

À une époque récente, utiliser un malinois dans un service de police était impensable pour d’innombrables maitres-chiens. Le berger allemand était alors le chien de référence de la police. Mais la donne s’est inversée depuis peu. Toutefois, pourquoi la police utilise des malinois ? En réalité, il n’y a pas une, mais 3 raisons qui font du malinois le nouveau chien de police par excellence.

Le malinois : infatigable travailleur

Hormis la force physique du berger allemand, le malinois possède toutes les compétences de son cousin, mais avec un bonus : il est extrêmement énergétique. En effet, le berger malinois ne montre aucun signe de fatigue même après une journée de travail intense. Ses facultés physiques ainsi que sa concentration restent aiguisées pendant plus longtemps que celles de son cousin allemand.

Odorat affûté, motivation à toute épreuve, intelligence exceptionnelle, tout ce dont rêve la police.

Le malinois est extrêmement intelligent et son odorat est similaire à celui du berger allemand. Sa particularité pour les services de police est sa motivation. Tandis que d’autres chiens se déconcentrent face aux obstacles, le berger belge malinois les surmonte aisément : seule compte la satisfaction de son maître.

Additionné à leur intelligence et à leur odorat développés, ils sont capables de suivre une piste sur une longue distance sans s’arrêter. Quasiment rien ne peut les distraire de leurs missions et ils peuvent escalader des obstacles si nécessaire ce qui est impossible à un berger allemand, à cause de sa physionomie imposante.

Les malinois sont résistants aux maladies et faciles à entretenir

Le poil court du malinois rend son entretient facile. Un brossage par mois lui suffit. De plus, il est parfaitement équilibré physiquement, ce qui n’est pas le cas du berger allemand. En effet, le fait qu’il ait été longtemps utilisé comme chien de salon a modifié le physique du berger allemand. Ses hanches sont en biais et sa silhouette est inclinée. Avec l’âge, cela a tendance à lui causer des problèmes de dos qui le rendent vite inopérationnel.