Comment bien choisir son offre de téléassistance ?

Vous aimez ?

En France, choisir un opérateur de téléassistance n’est pas toujours aisé. Il existe une multitude d’offres, proposées par de nombreux opérateurs. Voici quelques conseils pour faire un bon choix.

Faites un bilan de votre situation

La première étape pour choisir une offre de téléassistance est de faire le point sur votre situation actuelle. Pour cela, posez-vous certaines questions telles que :

  • Le matériel utilisé est-il gênant ?
  • Combien coûterait une téléassistance ?
  • Y a-t-il des aides financières ou des subventions ?
  • Serait-il possible de bénéficier du service à moindre coût ?
  • En cas de besoin, les proches peuvent-ils intervenir ?

Les réponses à ces interrogations vous permettront de connaître l’offre qui vous convient le mieux.

Examinez de près les différentes offres sur le marché

Sur le marché français, il existe de nombreuses offres de téléassistance. Elles proposent des services allant de la simple assistance à une amélioration complète du confort de vie. Certaines de ces offres vous correspondront, mais d’autres absolument pas. Il serait donc judicieux de faire un comparatif téléassistance afin de choisir le dispositif dont vous avez besoin.

Informez-vous sur le dispositif de téléassistance

Dans la plupart des cas, le dispositif de téléassistance est sous la forme d’un kit. Il est composé d’un déclencheur de bracelet anti chute et d’un boîtier vocal. Le déclencheur est imperméable à l’eau, et peut donc être porté en tout lieu et en tout temps. Le boîtier vocal quant à lui vous permet de dialoguer avec la personne chargée d’assistance. Ces boîtiers ont une portée de plusieurs mètres. Cela permet à votre assistant d’être en contact avec vous partout dans la maison.

En cas de besoin, il vous suffit d’appuyer sur l’alarme. La personne chargée d’assistance vous répondra aussitôt et vous pourrez dialoguer. Si vous avez besoin d’une aide, elle vous l’apportera dans les plus brefs délais, qu’il s’agisse de simples conseils ou d’un secours. Certains dispositifs sont conçus pour détecter automatiquement les chutes lourdes afin de transmettre un signal au centre de téléassistance.

Investiguez sur les aides financières disponibles pour personnes âgées

Il existe de nombreuses aides financières qui peuvent faciliter vos accès à la téléassistance. Il y a les aides de l’État et celles des collectivités locales. Les aides de l’État permettent au service de téléassistance de bénéficier d’un crédit d’impôt qui peut aller jusqu’à 50 % des dépenses annuelles. Du côté des collectivités, elles prennent parfois en charge une part du coût de l’abonnement. Ces deux offres peuvent constituer pour vous un gros avantage. Il est donc important de vous renseigner sur les offres disponibles auprès des autorités compétentes.

Faites attention aux modalités du contrat

Chaque opérateur de téléassistance à ses propres modalités contractuelles. Ces modalités peuvent avoir un impact sur votre mode de vie et sur vos finances. Quant aux tarifs de base, ils varient entre 14 euros et 30 euros le mois. Le prix est certes un facteur important, mais il ne doit pas être le seul critère pour prendre votre décision.

De plus, faites attention à la durée d’engagement auprès de votre opérateur. Les plus sérieux proposent des abonnements sans aucun engagement sur la durée et permettent de le rompre par un simple appel téléphonique. D’autres vous offrent une période d’essai gratuite.